9 juillet 2020

Bienfaits Damania – Troubles de la désir sexuel chez l’homme – Santé Sans Tabou

la libido

Causes de la baisse de libido

Comment faire pour augmenter son taux de testostérone ?

Allonger sa respiration et pratiquer la respiration abdominale permet de calmer son excitation : « très souvent, l’homme qui souffre d’éjaculation prématurée se contracte et accélère sa respiration, comme s’il armait une arme pour tirer avec tout le corps. La respiration est la base ! »

Il arrive également que le problème résulte de toughés au sein du couple. Des tensions avec le ou la partenaire peuvent mettre à mal la libido masculine. De même, la routine qui s’installe au fil des années ou l’arrivée d’un enfant peuvent diminuer le désir sexuel chez l’homme.

Nous avons eu trois enfants en quatre ans, et cela ne m’a pas dérangée qu’il ne me sollicite pas trop. Aujourd’hui, ma dernière a 4 ans, et j’aimerais avoir une vie sexuelle plus riche. Pendant des années, nous n’en avons jamais parlé, puis, un jour, je lui ai proposé d’aller voir un sexologue. Votre contraception peut avoir un impression néfaste sur votre libido. La pilule et le stérilet, par exemple, peuvent perturber votre système endocrinien et donc diminuer durablement votre désir sexuel (comme c’est le cas pour forty % des femmes prenant une méthode contraceptive).

Lorsque la baisse de la libido ne résulte pas d’un problème hormonal ou médical, mais que les troubles persistent malgré les efforts mis en place, il est possible que la state of affairs soit liée à un problème psychologique profond. Il peut s’agir d’un choc émotionnel personnel (qui peut remonter à l’enfance ou à l’adolescence) ou de troublesomeés importantes au sein du couple. En cas de baisse de la libido masculine d’origine médicale, la prise en cost consiste le plus souvent à traiter directement la supply du problème, que ce soit une maladie ou un bother sexuel. Lorsqu’un médicament est en trigger, le médecin peut essayer de trouver une various thérapeutique. Les hommes, comme les femmes, ont parfois besoin d’être stimulés pour maintenir leur désir.

Le meilleur réflexe face à une baisse de la libido masculine d’origine hormonale reste d’adopter une hygiène de vie irréprochable (bien dormir, faire du sport, manger équilibré, …). L’homme a également tout intérêt à consulter son médecin qui pourra lui prescrire, si nécessaire, un traitement hormonal visant à rééquilibrer son taux de testostérone.

Testostérone : définition

Chacun des partenaires doit donc faire preuve d’audace pour rompre la routine sexuelle et faire monter l’excitation de son conjoint. Jeux de rôle, massages, positions inédites, fantasmes … Il y a mille et une façon de pimenter sa vie sexuelle. Des accessoires (jouets intimes, lubrifiants, préservatifs, gels de massage …) peuvent également aider à décupler le plaisir.

Les conseils d’un thérapeute peuvent aider à comprendre la cause de la baisse du désir sexuel. Ces thérapies comprennent habituellement des enseignements sur la réponse sexuelle, des techniques et des recommandations de lectures, de même que des exercices à faire en couple.

Consulter les fiches correspondantes à ces affections pour en savoir plus sur leur traitement. Il faut toujours commencer par un bilan médical ainsi qu’un examen des médicaments pris. A noter que la pilule contraceptive ou les antidépresseurs sont régulièrement en trigger dans les troubles du désir sexuel.

En avançant en âge, une baisse de la sécrétion des hormones sexuelles (testostérone et œstrogène) expliquent aussi un ralentissement de l’activité ou du désir. La quinine, composante aromatique des boissons toniques, est responsable de la diminution du taux de testostérone. Elle donne un goût amer et une fluorescence seen lorsque la boisson est soumise à un rayonnement ultraviolet. Pensez-y donc à deux fois avant d’en boire, surtout si vous comptez faire plaisir à votre partenaire. Augmentez votre désir sexuel et celui de votre partenaire avec ces 7 astuces quotidiennes.

Comment booster sa libido ?

« Une baisse de libido survient généralement pendant la grossesse, autour de la ménopause ou après une maladie grave », ajoute le Dr Sylvain Mimoun. Propre à chaque individu, la libido désigne le désir et l’activité sexuelle. Chez la femme comme chez l’homme, la baisse du désir sexuel peut être due à de nombreux facteurs, tant physiologiques que psychologiques. « Quand j’ai rencontré mon mari, je me suis vite rendu compte qu’il n’était pas très intéressé par le sexe, mais comme je sortais d’aventures dans lesquelles les hommes ne cherchaient que ça, cela m’a plutôt plu.

Tous les couples sont confrontés un jour ou l’autre à la baisse du désir sexuel. Comme la libido n’est pas quelque selected qui va nécessairement de soi, il est essential d’y mettre du sien pour qu’elle conserve une place de choix dans le couple. Voici donc quelques trucs qui vous aideront à retrouver votre désir sexuel. Après la commercialisation du Viagra en 1998, et son succès mondial, Pfizer avait essayé de développer ce médicament dans les troubles de la sexualité féminine, sans résultat probant. Pour l’occasion, le concept de « dysfonction sexuelle féminine » avait été avancé mais, malgré de nombreuses tentatives de définition clinique, cette dysfonction n’a jamais fait l’objet d’un consensus.

Bien que le fait de planifier les relations sexuelles au calendrier peut paraître artificiel et ennuyant, faire en sorte que des périodes intimes deviennent une priorité peut aider à retrouver le désir sexuel. Chez la femme, la libido est fortement corrélée aux sécrétions hormonales produites notamment par les ovaires. « L’excitation qui déclenche le désir est soutenue par les androgènes, des hormones mâles sécrétées à petites doses », précise le sexologue. D’autres hormones, les œstrogènes assurent la lubrification des muqueuses. Ces sécrétions hormonales jouent donc un rôle majeur dans le bon fonctionnement de la libido féminine.

la libido

Slow sexe, et si on prenait le temps au lit ?

En cela, la flibansérine relève de la recherche d’un éventuel effet aphrodisiaque, ce qui est une nouveauté dans le champ médical. Le Comité consultatif de la FDA vient de recommander la commercialisation de la flibansérine,malgré deux refus antérieurs et une nouvelle étude clinique qui peine à convaincre. L’indication retenue est le traitement du « trouble du désir sexuel hypoactif chez les femmes non ménopausées pour lesquelles ce bother entraîne une souffrance psychologique ».